L’éolien fait mieux que le nucléaire – Rapport du CAS

Le Centre d’Analyse Stratégique gouvernemental a remis au premier ministre en novembre 2009 en rapport très intéressant sur les éoliennes incluant des comparaisons avec le nucléaire. Il reprend des éléments de l’Institut Montaigne… pour les démonter. Avec quelques affirmations qui sont des scoops dans une telle publication officielle.

En voici quelques éléments disparates.

Émissions de CO2

Recevez les actualités de l'énergie éolienne par email

L’éolien émet 0,008 t CO2/MWh contre 0,05 t pour le nucléaire et 0,87t pour le charbon.
Soit 6 fois moins de CO2 pour l’éolien contre le nucléaire et 100 fois moins que le charbon.

Par contre, construire des éoliennes met la tonne de CO2 non produite plus chère que celle issue des économies d’énergie.

Intégration des éoliennes sur le réseau électrique

Il est officiellement confirmé que les éoliennes s’intègrent très bien dans le réseau électrique français malgré son intermittence.
L’aléa de la production éolienne inquiète moins RTE que les pannes de centrales nucléaires.

Aujourd’hui on sait déjà mettre en réserve de l’énergie dans les barrages hydrauliques et par les centrales thermiques. Demain RTE le fera par les réseaux “intelligents” (nouvelle technologie). L’intermittence n’est donc plus un problème.

Construction d’éoliennes

Les constructions d’éoliennes se font surtout en 2008/2009 par de grosses entreprises surtout du fait de la frilosité des banques liée à la crise financière. Cela fragilise les petits constructeurs qui ont du mal à avoir des crédits.

La France s’est fixé un objectif de 20 GW éolien en 2020,… déjà atteint en Espagne en 2010.

Le nucléaire est un frein objectif à la volonté d’implanter des éoliennes (sous-entendu l’éolien est trop fortement en concurrence avec le nucléaire pour que le premier soit mis en avant par les pouvoirs publics).

Electricité éolienne moins chère que celle du nucléaire!

RTE dit : pour le même coût, on peut construire 5,2 GW d’éolienne contre 1,3 GW de centrale nucléaire ! Donc avec un facteur de charge de 23 % pour l’éolien et de 75 % pour le nucléaire, pour le même coût, on produit 1,2 GWh d’éolien pour 0,87 GWh de nucléaire ! Donc, si je calcule juste, le prix du kWh d’éolien est 40% moins cher que celui du nucléaire ! Et pourtant, ce que ne dit pas l’étude, le retraitement des déchets nucléaires, le démantèlement, l’entretien et les frais de fonctionnement beaucoup plus chers pour le nucléaire ne sont pas inclus.

Ce qui démontre que l’électricité produite par l’éolien est vraiment moins chère que celle produite par le nucléaire !!

Mieux, il est démontré qu’en cas d’augmentation “hautement probable” du coût des énergies fossiles, les éoliennes sont très rentables pour la collectivité hors CO2.

Retard de la France

L’industrie française est très en retard en éolien. Le personnel qualifié manque. Le rapport préconise entre autres un rattrapage, des procédures administratives moins complexes. Le leader mondial est le Danemark. Son succès est lié à l’implication active de la population dans les projets d’énergie verte.

Ce sont des éléments très intéressants contre les idées reçues.

Communiqué de presse d’Alain Frappin, les Verts 49

Un commentaire

  1. Etienne

Ajouter un commentaire